"Que Madame Lagarde se saisisse du dossier Heuliez", par Delphine Batho, porte-parole de Ségolène Royal


Christine Lagarde est en dessous de tout dans le dossier Heuliez. Elle doit se ressaisir car Heuliez a besoin d'un engagement de l'Etat et non pas d'une ministre qui ose affirmer comme elle l'a fait hier, qu'un "dépôt de bilan, ce n'est pas tragique".

Alors que la ministre affirmait le 22 mars : « Je suis heureuse de voir que la région dirigée par Madame Royal s’intéresse au dossier. Il faut absolument qu’ils viennent y participer. D’ailleurs, je recevrais avec Luc Chatel, Madame Royal, dans les prochains jours », ce rendez-vous n’a pas eu lieu et ne semble même plus à l’ordre du jour.

Christine Lagarde préfère désormais s’en prendre à Ségolène Royal par des déclarations mensongères.

C’est peine perdue car chacun connaît la réalité, encore rappelée récemment par les délégués du personnel d’Heuliez : « Là où le Conseil régional démontre sa confiance dans le projet d’Heuliez en ayant déjà voté cette prise de participation ainsi que les garanties apportées aux emprunts, l’Etat émet des doutes sur le business plan. »

Il y a donc urgence à ce que Madame Lagarde se remette au travail et assume ses responsabilités de ministre pour sauver l'entreprise.

A moins qu’à défaut de voiture électrique, Christine Lagarde pense de nouveau conseiller aux salariés de faire du vélo.

SOURCE

http://www.desirsdavenir.org/segolene-royal/le-blog/que-madame-lagarde-se-saisisse-du-dossier-heuliez/06-04-2009